Thunderbolt ou la fin programmée de l’USB

Près de vingt années après les premières annonces de l’USB, voici qu’Intel cherche à renouveler l’exercice avec l’introduction de Thunderbolt, une nouvelle interface de connexion de périphériques informatiques.

Fournissant un débit allant jusqu’à 10 Gbits/s, équivalent au débit fourni par l’HDMI 1.3, Thunderbolt regroupe deux protocoles de communication : PCI Express pour les données et DisplayPort pour les écrans. Supportant le mode daisy-chain, un seul port Thunderbolt devrait permettre de connecter un PC à six périphériques simultanément comme des disques dur externes, plusieurs écrans HD, un système stéréo ou encore souris et clavier. Thunderbolt devrait aussi permettre d’alimenter les petits périphériques, avec une puissance disponible pouvant aller jusqu’à 10 watts, contre 2,5 watts pour l’USB 2 ou 4,5 watts pour USB 3.

Si Apple et LaCie ont déjà adopté cette nouvelle technologie, nous sommes encore loin de sa généralisation. Alors que l’interface FireWire semble déjà avoir vécu, faut-il redouter la fin de l’USB, du DVI ou du HDMI et n’assiste t-on pas à un nouvel avatar de l’obsolescence programmée de nos équipements électroniques ?

Liens :

  • La page officielle consacrée à Thunderbolt chez Intel.

HDMI 1.4, toujours plus

La nouvelle version du standard d’interconnexion multimedia haute définition, le HDMI 1.4, a été dévoilée et l’on constate une nouvelle escalade des capacités.

Quelques chiffres pour illustrer le propos : un câble HDMI 1.4 pourra transmettre des signaux en 3 840 x 2 160 pixels à 24 Hz, à 25 Hz et à 30 Hz, voire en 4 096 x 2 160 pixels à 24 Hz. Il sera également capable de gérer deux flux HD 1080p simultanés et sera, ainsi, compatible avec l’affichage 3D. Ceci est bien évidemment loin, pour le moment, de concerner le téléspectateur moyen.

L’autre grande nouvelle du HDMI 1.4 réside dans la capacité de transporter un signal réseau Ethernet avec un débit allant jusqu’à 100 Mbit/s. Ainsi, HDMI 1.4 encapsulera simultanément l’image, le son et les données Ethernet.

La mauvaise nouvelle est que la connectique change pour un connecteur micro-HDMI compatible avec les appareils portables, 50% plus petit que l’actuel mini-HDMI. Ce qui va faire le bonheur des vendeurs de convertisseurs.

Ces spécifications seront diffusées à partir de fin juin 2009, les premiers produits devraient voir le jour en début 2010. A moins que ce soit pour Noël 2009 ? Qui va déjà faire sa liste ?

Liens :