Anthrax, le fin mot de l’histoire

Si, comme moi, vous vous êtes toujours demandé pourquoi on avait si peu entendu parler des suites des fameuses lettres chargées d’Anthrax expédiées quelques jours après le 11 septembre, voici un sujet de Thema sur Arte qui donne froid dans le dos.

« Des courriers piégés au bacille du charbon causant la mort de cinq personnes une semaine après le 11-Septembre, des scientifiques spécialistes de l’anthrax retrouvés morts de façon étrange, des laboratoires privés ultrasecrets manipulant les virus les plus toxiques, des gouvernements investissant des milliards dans la biodéfense… : tous les ingrédients d’un véritable thriller sont réunis dans ce documentaire. » Où l’on touche les risques d’une privatisation à outrance de la recherche chimique.

One Shot Not

Les émissions de musique se font rares à la télévision. En dehors de l’increvable Taratata, il en est une particulièrement bien foutue, One Shot Not produite par Manu Katché et diffusée sur la trop méconnue Arte. Inspiré de l’émission « Night Music » de David Sanborn, au coeur de la scène, l’émission alterne interviews informelles, jam sessions, préparatifs. Le tout est présenté d’une façon très simple et décontractée, dans le plus pur esprit jazz.

Comme d’habitude, que du beau monde au programme de la première émission de la saison 2, Katie Melua, Marcus Miller, Keziah Jones et de belles découvertes… Que dire de Bounce de Mark Robertson accompagné de Marcus Miller à la basse et Manu Katché à la batterie ?

Cette nouvelle saison se présente donc sous les meilleurs augures. A suivre sur Arte le dernier samedi de chaque mois.

Un petit exemple d’ambiance de l’émission :