La fausse bonne alternative de l’or vert

Surprise, alors que de tous côtés on couvre d’éloges la solution de l’or vert, la réponse au problème du renchérissement du pétrole, Jacques Diouf, directeur de la FAO, estime, dans une interview à Libération, que la ruée vers l’or vert (les agro-carburants) profitera avant tout aux multinationales. Les pauvres, eux, deviendront plus pauvres avec une multiplication des crises alimentaires.

Lien