Le train des Pignes a cent ans

Seule survivante du plus vaste réseau des Chemins de Fer de Provence maillant la Provence au début du siècle dernier, la ligne du train des Pignes fête ses cent ans. Exploitée par Veolia, cette ligne de chemin de fer relie Nice à Digne en passant par des paysages magnifiques. Elle constitue pratiquement un pèlerinage pour tout amoureux des trains autres que rapides et plus généralement pour ceux pour lesquels le temps est quelque chose de trop précieux pour le consacrer à courir.

Alors que certaines lignes de chemin de fer touristique comme le train du Vivarais connaissent des grosses difficultés financières, cette ligne vient de retrouver une nouvelle jeunesse avec la livraison de matériel ferroviaire récent suite à l’incendie d’une rame. En effet, pour toute touristique que soit la ligne, elle assure une véritable mission de transport entre certains village reculés et la métropole régionale que constitue la ville de Nice. On regrettera toutefois que la gare terminus historique ait dû céder sa place sans que son avenir soit véritablement défini.

Ce centenaire est l’occasion de nombreuses manifestations, notamment les 2 et 3 juillet 2011. La Poste salue aussi cet anniversaire avec un timbre commémoratif.

Liens :

SNCF Direct sur iPhone

SNCF Direct sur iPhone

Dans la foule des applications pour iPhone, il en est certaines qui paraissent tellement évidentes qu’on se demande pourquoi elles n’existaient pas auparavant. Dernière dans la série, l’application SNCF Direct est récemment apparue sur l’AppStore. Le concept est tout simple, reproduire dans votre poche le panneau d’affichage des trains au départ et à l’arrivée dans la prochaine demie-heure des grandes gares en France. Au besoin, l’application vous propose les gares les plus proches de l’endroit où vous vous situez. Vous enregistrez alors les gares fréquemment utilisées et l’information vous est accessible en quelques secondes. Le crédo Apple est bien respecté : un besoin, une application…

Pratique : pour connaître le retard de son train, il suffit de regarder l’heure d’arrivée à destination ou dans une prochaine gare si le reste du trajet est supérieur à 30 minutes.

Liens :

Alpazur, un symbole de la nostalgie ferrovière

Allez savoir pourquoi, des générations de petits garçons ont joué au train électrique. Si le train véhicule toujours une forte nostalgie, le temps des trajets mythiques est malheureusement révolu.

Parmi ces liaisons mythiques et spectaculaires, le trajet reliant Genève à la Méditerranée en traversant les Alpes, la mythique ligne Alpazur, a été malmené depuis plusieurs années pour devenir quasi inexistant aujourd’hui.

Symbole particulièrement palpable, la gare de Digne les Bains est aujourd’hui envahie par les herbes. En effet, la liaison ferrée SNCF a été abandonnée depuis des années au profit d’une liaison par car. De plus, les correspondances avec le train des Pignes n’étant plus assurées, la plateforme d’interconnexion dépérit lentement au doux soleil de Provence.

La création du Sillon Alpin lui redonnera t-il un semblant de renouveau. Il s’agit là d’un doux rêve. Je crains plutôt que l’époque du Voyage en train ne soit définitivement révolue au profit du trajet, qui se doit d’être rapide par définition… Il existe encore certains trajets d’une autre époque tels que le Lyon-Bordeaux à qui il ne manque que la vapeur pour nous transporter près d’un siècle en arrière.

Lire :

Le TGV de demain

La SNCF a besoin de toi.

Tel pourrait être le slogan de l’initiative TGVlab lancée par la SNCF pour lancer une conception participative des services TGV du futur.

Si vous avez des idées pour améliorer le service TGV, que ce soit à bord, avant et après le voyage, n’hésitez pas à les soumettre.

Parmi les premières idées évoquées :

  • Plus de place pour les personnes de grande taille
  • Une prise d’alimentation USB
  • Le wifi inclus dans le prix du billet
  • Des stores individuels
  • Choisir sa place dans le sens de la marche
  • Des sanitaires plus faciles d’accès et auto-nettoyants
  • De la publicité contre des billets moins chers

Et tant d’autres… N’hésitez pas à vous exprimer.

Le chemin de fer de la Bastille

Pour ceux qui l’ignoraient encore, La Bastille n’a pas toujours accueilli un opéra. A cet emplacement figurait encore il y a une vingtaine d’années le bâtiment de la gare de la ligne de chemin de fer de la Bastille aussi appelée la Ligne de Vincennes. Au début du siècle dernier, cette ligne mythique permettait de se rendre aux guinguettes de Nogent sur Marne. La ligne a maintenant disparu et a été pour grande partie réaffectée au RER A au milieu des années 70. Dans le XIIe arrondissement, la dernière partie a été récemment convertie en coulée verte.

La gare de la Bastille

Petit clin d’oeil de l’histoire, la ligne TGV Paris-Lyon emprunte sur quelques mètres l’ancienne emplacement de la ligne au delà de Boissy Saint-Léger.
Ce petit film nous retrace l’histoire de cette ligne oubliée.


Liens :