L’appel de Cantona

Curieux carambolage dans l’actualité, l’affaire WikiLeaks (lire : Pourquoi le monde a besoin de WikiLeaks) et l’appel de Cantona semblent se télescoper. Simple coïncidence ou signe plus profond ?

L’appel de Cantona semble simpliste (pour casser le système bancaire, retirez vos fonds) et est beaucoup décrié par notre caste dirigeante qui y voit une menace gratuite et irresponsable.

Mais si l’on écoute bien, si Eric Cantona appelle chacun à retirer les fonds de son compte bancaire, il appelle surtout à rendre les manifestations plus efficaces que de simples défilés. En effet, les récentes manifestations nous ont bien montré que les simples rapports de forces déduits d’un nombre aussi important soit-il de manifestants descendus dans la rue ne sont plus d’actualité avec des forces qui naviguent au delà de nos représentations démocratiques et qui dictent leur loi. Le message à envoyer doit donc prendre une forme différente et sans doute plus concrète. La simple évocation du pouvoir de chacun de retirer ses fonds semble déjà susciter une autre résonance. Il est clair que ce type de manifestation ne résout en rien les difficultés actuelles mais il affirme la volonté d’une orientation que nos dirigeants ne semblent plus vouloir ou pouvoir prendre.

Continuer la lecture de « L’appel de Cantona »

L’abstention annoncée aux élections européennes est impensable

A moins de dix jours des élections européennes du 7 juin, voici qu’on annonce en France une abstention record de près de 60 %. J’avoue que cela me laisse sans voix. Quelle que soit l’opinion de chacun, on nous répète tous les jours le rôle de l’Europe dans notre quotidien et j’avoue ne pas comprendre la désaffection généralisée face à cette élection.

Il est vrai que le mode de scrutin ne pousse pas à la lisibilité.

Carte d'électeur

En France, le mode de scrutin est, rappelons-le, proportionnel à un tour. Les listes n’ayant pas franchi le seuil des 5 % des voix sont éliminées. Les voix sont ensuite réparties entre les listes restantes selon la méthode de la plus forte moyenne. La France élit 72 députés européens mais, la France étant découpée en huit circonscriptions électorales, c’est donc circonscription par circonscription que se fera l’attribution des sièges : dix pour le Nord-Ouest de la France, neuf pour l’Ouest, neuf pour l’Est, dix pour le Sud-Ouest, treize pour le Sud-Est, cinq pour le Massif central et le Centre, treize pour l’Île-de-France et trois pour l’Outre-mer. Cette méthode favorise clairement les listes ayant recueilli le plus grand nombre de suffrages.

Pour rendre la chose encore plus obscure, les députés ainsi élus rejoindront des groupes parlementaires européens.

Il faut vraiment s’y intéresser pour commencer à comprendre un tant soit peu ce scrutin. Ce mode de scrutin compliqué et favorisant les listes dominantes serait-il l’explication du manque d’intérêt pour ces élections ?

Il est cependant vital de s’exprimer lors de ce scrutin si l’on ne supporte plus d’entendre à tout bout de champs que tel ou tel loi nous est imposée par l’Europe comme si cela venait d’une autre planète sur laquelle nous n’aurions pas la parole.

Une chose est claire, le 7 juin, j’irai voter.

Liens :

Ces petites nouvelles qui énervent

En lisant les résultats des élections municipales sur le site du journal Libération, voici que je tombe sur ce genre de petites nouvelles qui énervent.

L’état vend un bâtiment de l’Imprimerie Nationale dans le 15e arrondissement de Paris pour un montant de 85 M€ en 2003 (à l’époque notoirement sous le prix du marché) pour le racheter 325 M€ quatre ans après… Ca donne envie de payer ses impôts !!!

Et lisez les détails, ça vous donnera encore plus la … Désolé ! Notamment la clause qui permet à Carlyle de ne payer qu’au bout de quatre ans. Pourquoi vendre si ce n’est que pour remplir rapidement les caisses ???

D’ailleurs, je ne me souviens pas que cela ait fait du bruit…

Lien :

Démocratie quand tu nous tiens…

On ne croyait voir celà qu’au cinéma, dans d’autres pays ou à d’autres époques, mais voilà que pendant la campagne des élections municipales, en France, en 2008, une journaliste est molestée en pleine réunion électorale. A chacun de se faire son opinion.

Liens :

Mise à jour du 8 juin 2009 : Dassault inéligible pour un an, l’élection de Corbeil-Essonnes annulée (Libération).