AOL ferme CompuServe

CompuServe, vous avez dit CompuServe ? Mais qui se souvient encore de CompuServe ?

Pour de nombreuses personnes, CompuServe marque les premiers pas dans un monde connecté avant Internet. En effet, en 1979, CompuServe est devenue la première entreprise à proposer le courrier électronique et le support technique pour les utilisateurs de PC. CompuServe proposera longtemps un réseau fermé de services qu’on pourrait qualifier de précurseur d’Internet. CompuServe lance ses services en France en novembre 1993 proposant rapidement une passerelle vers Internet.

Sa couverture mondiale permettra notamment de bénéficier d’une connexion locale à Internet pratiquement dans tout pays.

L’arrivée et la montée en charge de nombreux fournisseurs d’accès à Internet commencera à sonner le glas de CompuServe qui ne prendra pas le virage de l’accès à Internet par ADSL.

Alors que CompuServe a arrêté ses services en France en novembre 2007, l’offre d’accès à Internet via CompuServe s’est terminée aux Etats-Unis à la fin juin 2009. La page CompuServe est donc bel et bien tournée.

Qui ici a eu une adresse @compuserve.com voire, encore plus anciennes, une adresse numérique comme 12345,6789 ?

La freephonie enfin disponible sur l’iPhone

Sur une page discrète, Free publie la procédure pour activer la freephonie sur l’iPhone…

Un autre petit scoop tout en bas de la page, je cite : « Ce service sera étendu prochainement à tous les utilisateurs dans le monde possédant un iPhone ou un iPod Touch (équipés du micro développé par l’équipe Touchmods), quel que soit leur opérateur sous réserve d’accessibilité à un service SIP. »

Ca bouge, ça bouge…

Lien :

Fon, l’accès Internet communautaire

Relativement discrêtement, Fon creuse son trou dans la jungle des Hotspots Wi-Fi d’accès à l’Internet.

Comment fonctionne Fon ?
Fon vous propose un routeur WiFi, la Fonera, à des conditions avantageuses à la condition de le laisser en route la plupart du temps. Ce point d’accès propose deux signaux WiFi :

  • l’un privé protégé par une clé WPA pour l’usage personnel,
  • l’autre public permet à la communauté des utilisateurs de se connecter via les différents points d’accès.

L’utilisateur choisit :

  • s’il veut pouvoir se connecter sur tous les points d’accès Fon et bénéficier ainsi de la communauté et devenir un Linus
  • ou s’il veut être rémunéré pour le trafic entrant payant sur son point d’accès et devenir un Bill.

Il est aussi possible de créer des comptes visiteurs et de définir la bande passante allouée.

Bref, un compagnon idéal pour la VoIP et, plus généralement, une alternative intéressante à la 3G hors de prix.

Où en est Fon ?
S’il est difficile d’évaluer clairement l’étendue du réseau Fon, quelques pistes : on notera, en France, le partenariat avec 9telecom pour une connexion sur les 9box, un partenariat au Royaume-Uni avec British Telecom et à Hong-Kong avec les chaines McDonald’s et StarBucks. Gageons que les points d’accès se multiplieront rapidement. Il reste malheureusement les limitations intrinsèques au Wi-Fi, la zone de couverture relativement limitée et l’absence de roaming.

Mais n’oublions pas que Skype et Google sont au capital de la société et on se dit que Fon a quelques atouts.

Je ne peux m’empêcher de rappeler le post sur le logiciel VoIP Fring permettant le roaming notamment avec le Wi-Fi…