La petite reine se déchaine

Qu’y a t-il de plus classique qu’un vélo ? Pendant longtemps, se poser même la question paraissait saugrenu tellement fut lente l’évolution du vélo. A ce titre, la frise chronologique de l’évolution du vélo présentée sur Wikipedia est plutôt impressionnante.

Cela n’est (heureusement) plus le cas. Les énergies créatrices se déchaînent et proposent de nouvelles approches dans de nombreux domaines. Deux exemples illustrent cette créativité.

  • Né en Espagne, le projet Yerka part d’un constat simple : le vol d’un vélo est trop facile. Et si le cadenas était le vélo en lui-même ? Pour le verrouiller, il suffirait de démonter le tube inférieur du cadre et de le fixer à la selle. Ainsi les voleurs convoitant le vélo devraient le détruite totalement pour le débloquer, et donc ne seraient pas en mesure de l’utiliser.
    Les étudiants à l’origine de ce nouveau système de sécurité, expliquent eux-même leur projet : « nous avons été victimes du vol de nos vélos, et nous avons décidé de développer une technologie qui empêchera que cela se reproduise”.
  • Futur compagnon indispensable de la vie en ville, l’usage du vélo fera partie d’une chaîne de moyens de transport. Une réponse consiste à simplifier le fait de pouvoir emporter son vélo. Le concept de vélo pliable existe depuis longtemps et les constructeurs ont rivalisé d’ingéniosité pour en réduire l’encombrement (voir le vélo pliable de Strida). Il en résulte malheureusement des vélos utilisables que sur des trajets réduits. Les autrichiens de Vello lui ont donné un sang neuf.
    Pliable d’un geste simple grâce à son aimant Vello devient rapidement peu encombrant pour pouvoir se glisser dans tel ou tel moyen de transport ou se ranger tout en gardant un niveau de performances flatteur.

Lentement, le vélo devient moins ringard. Un à un, les obstacles à l’utilisation du vélo disparaissent pour un plaisir renouvelé et une nouvelle modernité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.