La journée de la transition

La crise écologique, économique, sociale et un mot systémique chaque jour plus profonde marque probablement l’avènement d’ordres nouveaux. Une évolution profonde de la société semble ainsi déjà être en marche. En effet, de toutes parts, nos façons de produire, d’échanger, d’habiter, de nous alimenter, de nous déplacer, d’élever nos enfants, de nous organiser sont réinventées. A l’instar de diverses associations, organisations ou démarches telles que Terre de Liens, La Nef ou l’autopartage, des centaines de milliers de personnes construisent des alternatives au modèle actuel sans toutefois être de doux rêveurs ou des utopistes acharnés. Un collectif pour une transition citoyenne est né.

La Transition telle que définie par les instigateurs du mouvement est un mouvement global pour inventer ensemble un monde économiquement viable, socialement responsable et écologiquement soutenable : une transition non-violente vers des sociétés du bien-vivre par l’éducation, la culture, les échanges fraternels et la recherche de l’intérêt général.

La campagne «Moi, Citoyen» a pour but d’encourager les citoyens et citoyennes à s’engager dans la Transition de façon concrète, à faire un premier pas et à le rendre visible de tous. Les exemples sont nombreux : s’approvisionner en circuits courts avec des produits sains et locaux, avoir recours aux énergies renouvelables, donner du sens à son argent, monter un projet de récupération et réparation, passer du modèle de la propriété à celui de l’usage, participer à la gouvernance de son entreprise, soutenir des actions d’insertion ou le commerce équitable, participer à la vie associative locale, etc..

Le point d’orgue de la campagne «Moi, Citoyen» aura lieu le samedi 27 septembre 2014, la journée de la transition. Des journées de la transition sont organisées dans de nombreuses localités, pour découvrir les initiatives de transition près de chez soi et s’engager dans la campagne.

Créé pour l’occasion, le site moicitoyen.org rassemble toutes les initiatives.

Liens :

Et vous, comment abordez-vous cette transition ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.