La journée de la transition

La crise écologique, économique, sociale et un mot systémique chaque jour plus profonde marque probablement l’avènement d’ordres nouveaux. Une évolution profonde de la société semble ainsi déjà être en marche. En effet, de toutes parts, nos façons de produire, d’échanger, d’habiter, de nous alimenter, de nous déplacer, d’élever nos enfants, de nous organiser sont réinventées. A l’instar de diverses associations, organisations ou démarches telles que Terre de Liens, La Nef ou l’autopartage, des centaines de milliers de personnes construisent des alternatives au modèle actuel sans toutefois être de doux rêveurs ou des utopistes acharnés. Un collectif pour une transition citoyenne est né.

La Transition telle que définie par les instigateurs du mouvement est un mouvement global pour inventer ensemble un monde économiquement viable, socialement responsable et écologiquement soutenable : une transition non-violente vers des sociétés du bien-vivre par l’éducation, la culture, les échanges fraternels et la recherche de l’intérêt général.

Continuer la lecture de « La journée de la transition »