Un DJ à la maison

Pour paraphraser le slogan d’un ancien grand magasin parisien aujourd’hui disparu (La Samaritaine pour ne pas la nommer), « On trouve tout sur Internet ».

Voici qu’un service de DJ en ligne vous permet de commander une playlist sur mesure, en pratique, suivant la thématique que vous avez défini. Les playlists sont créés par des DJs et diffusées en streaming permettant le fondu-enchaîné. Vous pouvez alors lancer la lecture de la playlist pendant 36 heures à partir de la première écoute.

Finies les sempiternelles playlists sur iTunes ou autres automates de diffusion sur lesquels vous connaissez déjà tous les morceaux qui sont diffusés un peu au bonheur la chance. La seule contrainte est bien sur de pouvoir disposer d’un accès Internet avec un débit suffisant sur le point de diffusion. Il faut y penser si vous louez une salle par exemple. Si, en plus, vous disposez d’une carte son convenable, le son n’en sera que plus agréable si vous utilisez une sono un peu puissante.

Très simple d’emploi, le service est payant mais reste très raisonnable par rapport à un DJ classique et vous assure d’être en règle, notamment, avec la SACEM.

Le service est disponible sur le site d’Or-DJ. Bon vent à Or-DJ.

3 réflexions sur « Un DJ à la maison »

  1. Même pas cap d’organiser une soirée avec 🙂
    Attention avec la SACEM, je pense que le site ne donne le droit qu’à l’écoute pour un particulier. Pour diffuser de la musique dans un lieu public : soit il faut une licence permanente, soit il faut payer des droits supplémentaires pour l’occasion. Et là, ca peut chiffrer vite.

  2. Salut Richard,
    Tu es dur. Il s’agit de l’initiative d’un ami que je trouve assez originale. Le concept est un peu nouveau et la réussite reste donc un pari. J’essaie d’apporter ma pierre à l’édifice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.