Le réchauffement climatique déclaré illégal en France

Dans sa volonté d’imprimer son action résolument dans le temps, le gouvernement français déclare aujourd’hui, jeudi 1er avril 2010, le réchauffement climatique illégal.

En effet, devant l’inaction internationale et suite à l’enlisement du processus engagé avec le Sommet de Copenhague, le gouvernement français a aujourd’hui pris une initiative forte et déclaré le réchauffement climatique personna non grata en France. Ce « Bouclier climatique » prend effet immédiatement et se veut être une mesure phare du quinquennat en cours. Si les détails de la mesure ne sont pas encore connus, il se murmure une première action vigoureuse consistant en la saisie et la destruction immédiate de tout thermomètre en France. ainsi que l’interdiction de leur commerce et donc de leur importation. Les contrôles aux frontières semblent d’ailleurs déjà indiquer une tolérance zéro à ce sujet.

Après le choc initial, ce courage politique a immédiatement été salué par la communauté internationale qui s’apprête à emboîter le pas à la France. Après ces mesures énergiques, qui osera encore dire que le politique n’avait plus de pouvoir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.