Concurrence vs compétition

On entend de plus en plus souvent utiliser l’anglicisme compétition pour désigner la concurrence. Un retour aux définitions s’impose. Un extrait des définitions trouvées sur Wikipedia :

  • La concurrence (sous entendue économique) est une situation où plusieurs agents proposent des produits ou des services équivalents ou bien dont les domaines d’utilisation se recouvrent.
  • La compétition (sous entendue sportive) est la confrontation de concurrents pratiquant une activité sportive dans le cadre de règles fixées.

On voit une différence notable qui est de cadrer la compétition à des règles fixées. Il faut toujours se méfier des anglicismes surtout lorsqu’ils se doublent de faux amis. En effet, à utiliser, parfois inconscienmment, l’anglicisme compétition pour désigner la concurrence, n’y a t-il pas une manière subliminale d’injecter des valeurs sportives dans un environnement où elles sont particulièrement absentes.

2 réflexions sur « Concurrence vs compétition »

  1. Bonjour, je viens de me pencher sur la question il y a quelques temps et je pense que la différence est encore plus subtile (et mince). En tout cas de la manière dont vous le présentez on a l’impression d’une concurrence « néfaste » et d’une compétition « bienveillante »…

    1. Cela dépend… Quelles sont les valeurs sportives auxquelles vous pensez ?
    – être le meilleur ?
    – collaborer avec son équipe pour un meilleur résultat et, au final, pour « gagner » ?
    – innover dans les techniques d’entrainement, les produits, les équipements pour, encore une fois, gagner ?

    Ce sont des termes que l’on entend souvent dans les entreprises

    2. Concernant les règles, ces dernières sont, heureusement, bien présentes dans la concurrence et permette de régir les « concurrences déloyales par exemple ».

    S’il y a bien une distinction entre les deux termes, elle reste encore assez floue pour moi.

    Cordialement,

    Toshi

  2. Oui, au delà des définitions, ma réflexion porte sur l’opportunité d’employer le mot « compétition » voire « compétition mondiale » où le terme de « compétition » bénéficie des valeurs du sport qu’on ne cesse de nous promouvoir.
    Que n’avons-nous pas entendu parler à tout bout de champ des valeurs de l’olympisme l’année dernière pour sauver les JOs de Beijing.
    Quand appellera t-on un chat un-chat, la concurrence la-concurrence et des jeux commerciaux des-jeux-commerciaux. Nos grands communicants sont devenus experts dans le détournement des mots et l’assimilation des valeurs associées.
    Pour revenir au sujet de l’article, les termes ont chacun une signification claire et je crains que l’usage abusif du mot compétition, à l’origine issue d’un faux ami (competition signifie concurrence en anglais), cache des vérités douloureuses. En effet, on préfèrera nous parler de « compétition mondiale » que de « concurrence des pays émergeants ». Ce dernier terme est-il trop brutal ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.