Prime à la casse

Annoncé aujourd’hui, voici le grand retour de la prime à la casse. La différence ? Cette année, ce sera la Sarkozette « des mesures pour soutenir l’automobile avec, notamment, la création d’une prime à la casse de 1000 euros pour les français qui se débarrasseront d’un véhicule de plus de dix ans pour en acheter un neuf ».

Si le bénéfice à court terme d’emploi est prévisible (à défaut d’être certain), qu’en est-il d’aider plutôt au recul de la place de la voiture en ville ?

France Autopartage pourrait sans doute militer pour que cette prime soit aussi attribuée à ceux qui se débarassent d’un véhicule pour adhérer à un service d’AutoPartage. Voilà une mesure qui serait résolument moderne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.