Mozilla introduces Ubiquity

Mozilla Labs introduces Ubiquity. While still in a very early stage, Ubiquity is a pretty impressive functional addition to future Firefox. Ubiquity’s goals are to:

  • Empower users to control the web browser with language-based instructions. (With search, users type what they want to find. With Ubiquity, they type what they want to do.)
  • Enable on-demand, user-generated mashups with existing open Web APIs. (In other words, allowing everyone (not just Web developers) to remix the Web so it fits their needs, no matter what page they are on, or what they are doing.)

Better than a long speech, check out the video and test it by yourself.

Let’s hope this will also run with Thunderbird…

L’“hype cycle” Gartner des technologies 2008

Gartner publie son “hype cycle” des technologies 2008.

L’“hype cycle” de Gartner se veut être une représentation des espoirs et désillusions en matière de technologies nouvelles. Il fournit aussi des indications en termes d’acceptation de la part du grand public.

Chacun y trouve son bonheur. Pour la mouture 2008, en vrac, on notera notamment que les Mondes Virtuels sont dans une mauvaise passe de désillusion (qui parle encore de Second Life ?) alors que le microblogging à la façon de twitter a la cote (il y a encore de l’évangélisation à faire dans ce domaine).

Google en veut à vos 404

Après le moteur de recherche, la messagerie, la régie publicitaire et bien d’autres services, voici que Google vous propose de vous aider pour vos 404.

Quoi ? Diront certains. Qu’est ce que Google veut à ma vieille 404. Une précision pour les plus jeunes, la 404 est un modèle assez mythique des automobiles Peugeot datant des années 1960 à 1970. Les nostalgiques se souviendront non sans émotion de ses ailes très caractéristiques.

La plupart se demanderont ce qu’est que ce nouveau service au nom bien abscons.

Certains sauront que 404 fait référence à un message d’erreur pour une page non trouvée sur Internet.

Certans sites ne proposent aucune prise en charge de ce message d’erreur, l’utilisateur est alors très agréablement accueilli par le très chaleureux message : Error 404 – Not found. L’internaute doit alors passer son chemin sans autre forme de procès.

D’autres sites gèrent cette erreur et vous proposent un contenu alternatif, voire leur page d’accueil.

A tous, Google propose à présent un petit outil permettant d’afficher un moteur de recherche prérempli avec les termes de l’adresse de la page recherchée pour guider l’internaute vers d’autres pages éventuellement pertinentes. Pour les concernés, rendez-vous sur les Google Webmaster Tools à la rubrique Outils.

En pratique donc, pour Google, une façon supplémentaire d’assurer du trafic pour son moteur de recherche. Il est vrai qu’ils doivent être un peu en manque. Et n’oubliez pas de cliquer sur les publicités affichées pour soutenir leur cours en bourse.