Soft At Home

Orange, Sagem Communications et Thomson ont lancé Soft At Home destiné à créer un standard pour l’interconnexion des équipements multimédias autour de la LiveBox.

« A ce jour, aucun acteur ne dispose à lui seul de la clef qui permettra d’ouvrir les opportunités promises par le « Home Networking », alors que les enjeux sont majeurs : sur la seule Europe de l’Ouest, le cabinet Strategy Analytics prévoit que 65 millions de foyers disposeront d’un routeur Wifi en 2011, une augmentation moyenne annuelle de 25% par rapport à 2007. Strategy Analytics prévoit également que plus de 600 millions de terminaux connectables sur ces réseaux domestiques seront vendus en 2012, une augmentation moyenne annuelle de 30% par rapport à 2007. » (extrait du communiqué trouvé sur le site de SoftAtHome)

Il me semble pourtant qu’il existe déjà un standard, le DLNA (Digital Living Network Alliance), qui est censé permettre cette interopérabilité et déjà adopté par plusieurs fabricants… Ne serait-ce pas à nouveau une initiative destinée à contrer les standards et imposer un écosystème et permettre ainsi de s’assurer une plus grande fidélité des clients. En effet, le coût d’acquisition pour changer d’opérateur serait alors plus élevé…

Lien :

6 réflexions sur « Soft At Home »

  1. Sans doute mais c’est dommage. On va encore avoir une jungle avec rien qui marche alors que le cas HD DVD vs BluRay vient juste d’être réglé…

  2. Il est vrai que chacun plaide pour ses produits. L’interopérabilité basée sur DLNA n’est malheureusement pas toujours mise en avant.
    Mais je n’arrive pas à me résoudre aux solutions propriétaires.

  3. Quel intérêt de développer une nouvelle technologie alors des technologies tout à fait adaptées existent et commencent à se diffuser. OpenSource ou non, l’idée ici est bien de créer un échosystème rendant la migration vers un autre fournisseur d’accès Internet douloureuse… Imagine t-on avoir à changer d’installation électrique quand on change de fournisseur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.