Déjà 400 jours sans voiture

Abandonner la voiture n’est jamais une décision simple. Cette décision se prend généralement dans un contexte et un environnement propices. Pour ma part, je travaille depuis quelque temps chez moi et mes déplacements longs gagnent sur tous les plans à être effectués en train.

Me voilà donc déjà plus d’un an sans voiture. Ma vie est-elle devenue un enfer ? Non.

Une fois organisé pour ne plus avoir à recourir à la voiture au quotidien, la vie sans voiture devient rapidement possible. On s’organise pour les courses et on se surprend à ne plus craquer pour l’inutile. Et on se rend rapidement compte que les trajets sont très agréables à vélo…

Certaines occasions requièrent cependant une capacité que les simples bras ou jambes ne peuvent pas prendre en charge. On peut alors s’adresser aux associations de partage de voiture de plus en plus nombreuses dans nos villes. En pratique, outre l’abonnement, on paye à l’utilisation, point. Généralement tout est compris, assurance, essence, etc.. Cette solution permet de résoudre les situations ponctuelles où une voiture s’avère pratique voire nécessaire. On se rend toutefois compte que ces situations deviennent rapidement l’exception.

Autre avantage, sans faire un dessin, il y a un impact direct et important sur les finances et donc la qualité de vie. Sans mentionner que l’on a quand même meilleure conscience pour cette chère Terre.

Liens :

2 réflexions sur « Déjà 400 jours sans voiture »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.