Ecologie, timidement, ça bouge…

Si, en matière de mariage de l’écologie et de l’économie, on est souvent déçu, il y a parfois des nouvelles qui permettent l’espoir…

Lu dans Le Monde d’aujourd’hui « Les Monoprix parisiens désormais approvisionnés en partie par train » !!! Et nous ne sommes pas le 1er avril…

Où l’on voit que, parfois, écologie et économie arrivent à faire bon ménage… La combinaison judicieuse des moyens de transports permettrait ici d’économiser 6364 trajets par camion, soit une réduction de 75 % des émissions de CO2 par rapport à l’ancien système de transport, entièrement routier! Traduit en kilomètres parcourus, les chiffres sont aussi éloquents : 169 000 km au lieu de 575 000 km. Et Carrefour de surenchérir avec une réflexion sur un nouveau système d’approvisionnement pour ses 200 magasins parisiens (essentiellement ED et Champion), basé sur le transport fluvial et ferroviaire.

On notera l’expérience CityCargo menée au moi de mars 2007 de Tram Cargo menée à Amsterdam dotée, il est vrai, d’un réseau de tramway particulièrement dense.

Messieurs, ne trahissez pas nos espoirs…

Lien :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.